Qu’est-ce qu’une clinique privée?

Des soins de proximité pluridisciplinaires

Pour répondre aux besoins des populations, les cliniques et hôpitaux privés sont implantés sur l’ensemble du territoire français, dans les communes dites « défavorisées » (20 %) comme dans les communes « favorisées » (19,5 %).

Les cliniques et hôpitaux privés exercent toutes les activités :

– dites « de court séjour » (médecine, chirurgie, maternité, cancérologie, soins palliatifs, urgences, dialyse),

– de moyen séjour (soins de suite, réadaptation, rééducation) et de psychiatrie.

Ils assurent également des activités « lourdes » : réanimation, néonatalogie, chirurgie cardiaque et des activités spécialisées (addictologie, gérontologie, éducation thérapeutique, etc).

Clinique Saint-Roch. Denain.

Des établissements de santé grand public

Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients assurés sociaux. C’est ainsi que 25 % des patients dits précaires (CMU, CMUC, AME) sont accueillis dans les établissements de santé privés. Dans le cadre de l’activité d’urgence, les patients sont pris en charge dans les 130 services d’urgence privés, sans dépassement d’honoraires. Dans le cadre de l’activité programmée, le patient choisit son médecin : il est informé avant l’hospitalisation du montant d’un éventuel dépassement d’honoraires et a donné son accord.

senior-on-va-manquer-de-lits-de-geriatrie-dans-les-hopitaux_width1024

La qualité à tous les étages

Les activités des établissements de santé privés sont régies par des textes réglementaires qui définissent les normes de sécurité et de qualité des soins. Leur mise en œuvre est contrôlée par les Agences Régionales de Santé (ARS).

Les cliniques sont évaluées périodiquement sur leur démarche qualité par la Haute Autorité de Santé (Pour en savoir + sur la Certification). Les résultats de ces évaluations démontrent qu’elles assurent une prise en charge de qualité. Cela est confirmé par le niveau des indicateurs qualité nationaux diffusés par le Ministère de la Santé.

64d405c7dba98bfc25f0cd30f0515c12-les-sables-la-ville-lance-un-appel-aux-medecins-retraites

Un acteur économique et social

Quand elles ne sont pas le premier employeur privé de leur territoire, les cliniques sont des acteurs sociaux et économiques prépondérants. Elles garantissent des emplois non délocalisables et maillent les territoires français avec leurs prestataires locaux. 71 000 salariés et 32 000 médecins libéraux y travaillent.

Comme toutes les entreprises, les cliniques s’acquittent de nombreuses taxes. L’hospitalisation privée paye chaque année 600 millions d’euros d’impôts de plus que les hôpitaux publics.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.

OK