ELABORATION DU PRS2

 

Méthologie d'élaboration du PRS2

L’objectif de l'ARS est d’élaborer un projet qui s’appuie sur la loi et qui est utile aux partenaires, aux professionnels de santé et aux usagers de la région. Cela signifie un PRS d’une taille raisonnable avec des objectifs concrets largement concertés.
Pour organiser les travaux dans un temps contraint, l’ARS a proposé et concerté des priorités sur la base des principales problématiques de la région identifiées par le diagnostic territorialisé de santé (cf. ci-dessous). Ces priorités du COS se déclinent en une vingtaine de chantiers dans le SRS.
Chaque chantier est confié à un pilote nommé par la DG ARS, qui anime un groupe de travail interne et transversal au sein de l’ARS.
 
La concertation est menée à plusieurs niveaux :
  • Au niveau de l’ensemble des partenaires institutionnels, une réunion de présentation et d’organisation des travaux a eu lieu et une réunion de restitution se tient à la fin du premier semestre 2017.
  • Un échange mensuel est réalisé avec la commission permanente de la CRSA. Des échanges seront par ailleurs programmés avec les commissions spécialisées.
  • A partir du diagnostic territorial, chaque conseil territorial de santé identifiera les priorités à prendre en compte dans le PRS.
Enfin, chaque chantier concerte avec les professionnels de santé, les partenaires et les usagers. Il s’agit ainsi d’identifier les objectifs opérationnels et les résultats à 5 ans de chaque thématique qui composeront le SRS.
 

Un préalable : l'évaluation des PRS1

Un bilan et une évaluation des PRS 2012-2017 du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie ont été réalisées.

Vous trouverez, ci-dessous, les rapports finaux d’évaluation des PRS1 ainsi que la présentation .ppt faite lors de la Commission permanente de la CRSA le 8 décembre 2016.

Présentation des évaluations des PRS1 en commission permanente de la CRSA (en date du 8.12.16)

 


Le Diagnostic territorialisé

Ce premier diagnostic de la grande région a le mérite de poser les principales problématiques et enjeux de santé auxquels nous serons confrontés dans les années à venir. Il permet, outre de situer les Hauts-de-France en regard du niveau national, de comparer les territoires de la région les uns par rapport aux autres. Il donne ainsi les bases pour une déclinaison infra-régionale du PRS, adaptée aux spécificités territoriales. 
 

L’analyse de la région à une échelle de proximité plus fine que celle des territoires de démocratie sanitaire met en exergue de fortes disparités et pointe de manière précise les zones géographiques sur lesquelles notre action, dans les cinq années, sera déterminante si l’on veut effectivement réduire les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé. Au-delà de ce rôle pédagogique de contribution à la définition des priorités d’actions qui seront inscrites dans le projet régional de santé, ce diagnostic territorialisé, référentiel commun à l’ensemble des acteurs de la santé de la région, sera le support pour un partage constructif avec les instances de démocratie sanitaire et, plus particulièrement, la Conférence régionale de santé et de l’autonomie et les Conseils territoriaux de santé.

Madame Monique Ricomes, Directrice Générale ARS Hauts-de-France

 

Vous pouvez télécharger le Diagnostic territorialisé réalisé par l'ARS.

 


PRS 2

Cf. le document de présentation par l'ARS de méthodologie d'élaboration du PRS2.

Y sont détaillés :

  • La structure du PRS (COS, SRS, PAPRAPS)
  • L'organisation mise en place pour l'élaboration du PRS
  • Le planning d'élaboration
  • Le cadre du PRS avec:
    • les finalités du PRS
    • les problématiques et les enjeux
    • les 8 objectifs stratégiques du PRS2 (COS) : 
      • Promouvoir un environnement favorable à la santé et agir sur les comportements dès le plus jeune âge
      • Assurer la veille et la gestion des risques sanitaires
      • Développer l'approche transversale des parcours de santé
      • Renforcer les synergies territoriales et les organisations en réseau
      • Prioriser les actions en fonction des spécificités territoriales pour réduire les inégalités (s'applique à tous les chantiers)
      • Garantir l'accès à la santé (Favoriser l'attractivité des territoires en manque de professionnels de santé /Garantir l'accès et favoriser le recours à la  santé des populations vulnérables)
      • Garantir l'efficience et la qualité du système de santé
      • Installer l'usager comme acteur de sa santé (s'applique à tous les chantiers)
         
  • ​enfin, les chantiers du SRS :


Extrait CRSA - 24.01.2017

 

​Calendrier d'élaboration du PRS2 :


Extrait CP - 14.02.2017